Les conférences ont lieu un samedi par mois d'octobre à juin à 17h30. Le cycle de conférences de la SAL de la saison 2020 - 2021 a débuté le 17 octobre. Compte tenu de la situation sanitaire, ces conférences sont données pour le moment en vidéoconférences. Les liens pour se connecter seront affichés au fur et à mesure.

Le samedi 17 octobre, Philippe Prugniel,

Astrophysicien au CRAL de Lyon,

Du Big Bang à la soupe de maman...

"L'univers évolue depuis environ 14 milliards d'années. L'évolution humaine nous a mené a nous questionner sur cet environnement. Nous avons élaboré des représentations de la nature, de ses forces et de ses phénomènes.
Nous introduirons nos conceptions modernes de la science en suivant le chemin de la construction des connaissances.
Nous verrons comment la recette de la soupe de maman, faite des éléments de l'Univers primordial, montre notre rapport à la nature...  C'est le thème de l'édition 2020 de la fête de la science: « Quelle relation entre l'humain et la nature ? "

 

Le samedi 14 novembre: Emmanuel Pecontal

Astrophysicien au CRAL de Lyon

Le premier observatoire de Lyon au collège de la Trinité

 

Le samedi 12 décembre: François Sibille, 

Les quasars, ces lucioles éphémères qui éclairent le passé de l'univers

Il résumera d'abord 40 ans d'efforts et de controverses qui ont abouti au concept actuel unifié des quasars, ces astres fascinants aux cent visages. Puis, à l'aide de quelques exemples, il montrera comment la cosmologie moderne utilise ces objets enfouis dans le passé et la distance pour faire avancer notre compréhension des premiers temps de l'univers tel que nous le voyons: détection des filaments de gaz du web, ondes acoustiques des baryons, échelle standard géométrique...

 

Le samedi 9 janvier: Bernard Schmitt,

Directeur de recherches à l'IPAG de Grenoble

Les mondes transneptuniens: Pluton et Arrokoth dévoilés par la sonde spatiale ’New Horizons’ aux confins du système solaire.

L'exploration aux confins du Système Solaire de Pluton et ses 5 lunes le 14 Juillet 2015, puis le 1er Janvier 2019 du premier petit objet de la Ceinture de Kuiper 'Arrokoth' (provisoirement nommé Ultima Thulé) a fait rentrer la sonde New Horizons dans la légende des grandes missions d'exploration comme les 'Pioneer' et 'Voyager'.
Les images de Pluton que nous a dévoilé la sonde montrent un monde extraordinairement varié et actif malgré les très basses températures (-235°C) qui y règnent. Des glaciers issus d'une vaste étendue d'azote solide soumise à une convection active y cotoient des montagnes, des canyons et des cratères de 'roche d'eau' et de glace de méthane ainsi que de vaste zones sombres et rougeâtres recouvertes de matière organique. Ses satellites n'en sont pas moins inhabituels. Nous ferons ensemble un voyage à travers les ages et paysages de Pluton et de son cortège avant de partir survoler 'Arrokoth' dont les observations apportent des éléments important pour la compréhension de la formation de ces objets et sur celle du système solaire.
 

 

Le samedi 30 janvier, Patrick Michel,

Directeur de recherche au CNRS,

Les missions extraordinaires autour des astéroïdes.

 

Le samedi 27 février, Antony Boccaletti

Directeur adjoint au LESIA

SPERE et l'imagerie directe d'exoplanètes et disques protoplanétaires

 

Le samedi 27 Mars, Carine Babusiaux,

Chercheuse à l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble

La voie lactée vue par la mission spatiale Gaia

 

Le samedi 22 mai, Erwin Dehoucq

Maître de conférences à l'Université Claude Bernard Lyon 1

Minéralogie et la géochimie de Mars au vu des dernières missions

 

Le samedi  12 juin, Florence Durret

Astronome à l'IAP

Les galaxies confinées dans les amas